estranger

estranger
Estranger, m. acut. Est celuy qui est d'estrange païs. Extraneus, Alienigena, Peregrinus. Il se prend aussi pour celuy qui n'est familier et domestique. Selon ce on dit, Je ne vous suis pas estrange, Haud sum consuetudine tua minime vtens. Il n'est pas estrange de ma maison, Familiarium meorum iure vtitur. L'Espagnol dit Estrangero et Estraño, ainsi que l'Italien, Straniere.
Un estranger faisant sa demeure avec nous, Incola.
Estranger converti à nostre maniere de vivre, Proselytus.
Quand on reçoit un estranger au droict de bourgeoisie d'une ville, Communicatio ciuitatis.
Loüer un petit champ à un estranger qui n'est point de la maison, Foras agellum locitare.
Liberalité de recueillir et festoyer les estrangers en sa maison, Hospitalitas,
Il a esté crié que tous estrangers vuident, Xenelasia praeconio promulgata est. B.
Estrangere, f. penacut. Est le feminin d'Estranger. Extranea. voyez Estranger.
Arbre estrangere, apportée d'estrange païs, Incola arbor.
Estranger, verbe actif. acut. Est separer et mettre hors d'avec soy quelque chose, et la reduire en respect et condition de chose estrange, Abalienare, Procul fugare. La naïfveté de laquelle signification vient de cette diction Estranger, pour autant que les Estrangers ne doivent aisément estre receus à se mesler avec les naturels du païs, ainsi que le {{o=l'e}} statut de celle fameuse Republique de Grece le contenoit. Aussi dit-on par admiration, c'est une chose estrange, c'est à dire qui n'est accoustumée, et qui est aliené du devoir des hommes. Quae abhorret ab vsu quotidiano. l'Espagnol dit Estrañar, et Cosa estraña. Pour ce mesme.
Estranger aucun de son amitié, Alienare quempiam a se.
S'estranger, Alienationem facere.
S'estranger de quelqu'un et en oster sa fantasie ou amour, Auertere animum ab aliquo.
Se retirer arriere de quelque chose, et s'en estranger tout soudain qu'on en approche, Refugere.
Estrangé, Alienatus, Abalienatus, Alienus.
Moult estrangé, Auersissimus.

Thresor de la langue françoyse. .

См. также в других словарях:

  • Estranger — Es*tran ger, n. One who estranges. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • estranger — |ê| v. tr. Limpar as marinhas de (lama, algas putrefatas, etc.) …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • estranger — I. Estranger, [estrang]ere. adj. Qui est lointain, d une autre nation. Coustumes, Loix estrangeres. langue estrangere. plante estrangere. climat estranger. il a l air estranger. Il est quelquefois substantif. Les estrangers sont bien receus en… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • estranger — noun see estrange …   New Collegiate Dictionary

  • estranger — See estrangement. * * * …   Universalium

  • estranger — noun one who estranges Syn: alienator …   Wiktionary

  • estranger — es|tran|ger Mot Agut Nom masculí …   Diccionari Català-Català

  • estranger — n. person who estranges, one who alienates …   English contemporary dictionary

  • estranger — noun ( s) Etymology: Middle English, from Middle French estrangier, from Old French estrange foreign, strange + ier er more at strange obsolete : one from another family …   Useful english dictionary

  • étranger — étranger, ère 1. (é tran jé, jê r ) adj. 1°   Qui est d une autre nation, qui appartient, qui a rapport aux autres pays. Les coutumes, les moeurs étrangères. Les langues étrangères. •   Rome par une loi que rien ne peut changer N admet avec son… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»